Equipe Boualem Sendid

Fungal Associated Invasive and Inflammatory Diseases

AccueilUMR995

Coordonnées

Adresse 

Personnels

Projets

Publications

Coordonnées

Pr Boualem Sendid

Courriel:

tél: (+33) 320 623 415

fax: (+33) 320 623 416

Adresse
Inserm U995 – Equipe 2
Université Lille2 – Faculté de Médecine
Pôle Recherche – 4ème étage Centre
1, place de Verdun
59045 Lille cedex – FRANCE

Localisation

Personnels

Daniel Poulain (Activer Javascript pour voir les adresses mails / Enable Javascript to see the email address), Dr es Sc, HDR (PU-PH, surn. Univ. Lille2)

Boualem Sendid (Activer Javascript pour voir les adresses mails / Enable Javascript to see the email address), Pharm D, PhD, HDR (PU-PH)

Samir Jawhara (Activer Javascript pour voir les adresses mails / Enable Javascript to see the email address), PhD, HDR (IR, Univ Lille)

Saad Nseir, MD, PhD, HDR (PU-PH)

Julien Poissy, MD, PhD (MCU-PH)

Séverine Lorient, Pharm D (PH)

Marjorie Cornu, MD, AHU, Lille2

 

Rogatien Charlet (TR Inserm)

Bernadette Leu (TR Univ. Lille2), secrétariat

Anne-Marie Clabaut (AjT Inserm)

Nadine François (TR CHRU)

 

Gautier Hoarau, AHU, Doctorant (3)

Keshia Koutekissa, M2R

Christopher Niles, M2R

 

Laura Choteau, Pharm, Thèse de l’Université Lille2, soutenue le 22/4/2016

Melissa Parny, M2R obtenu en 2015

Julien Poissy, MD, Thèse de l’Université Lille2, soutenue 2014

Flavie Courjol, Thèse de l’Université Lille2, soutenue Janvier 2014 (Post-doc)

Sébastien Damiens, Thèse de l’Université Lille2, soutenue Décembre 2012 (Chef de Projet Privé)

Romain Gérard, MD, M2R obtenu en 2013 (Chef de Clinique CHRU Lille)

Hélène Vancraeyneste, M2R obtenu en 2013


Annuaire

Team Picture copy

Haut de la page

 

L’équipe

Créée en 1998 sous l’impulsion de Daniel Poulain, l’équipe s’est formée par l’individualisation du groupe de recherche sur les candidoses de l’Unité Inserm U42, avec le concours de deux chercheurs Inserm, Pierre-André Trinel et Thierry Jouault, rejoint par un praticien hospitalier, Boualem Sendid. L’équipe successivement EA2684, Inserm-E9915, Inserm U0360 et Inserm U799 est la seule entité de l’Inserm en mycologie médicale. Elle allie à une approche de recherche fondamentale en glycobiologie et en immunologie, une réalité médicale grâce à son implantation au sein du CHRU de Lille.

En 2010, l’équipe s’étant renforcée par l’arrivée d’un nouveau chercheur, Chantal Fradin, a décidé de rejoindre 4 autres entités pour former l’Unité 995 autour du thème de l’inflammation, les mécanismes de régulation et les interactions avec la nutrition et les infections candidosiques. Cette association devait permettre d’augmenter le potentiel de recherche et d’ouvrir les projets. Ainsi, outre les mécanismes de pathogénèse à l’origine des infections fongiques, l’équipe s’intéresse plus généralement aux relations entre glycanes (en particulier fongiques), récepteurs de l’immunité innée, réponse adaptative et inflammation dans le contexte particulier des maladies inflammatoires chroniques du tube digestif. Ces recherches sont supportées par le fait que les levures peuvent jouer un rôle dans l’homéostasie intestinale et dans les dérèglements observés dans les procéssus inflammatoires rencontrés dans les maladies inflammatoires chroniques intestinales.

Depuis 2011, l’équipe s’est donc organisée autour de deux composantes principales, l’une fondamentale sous la responsabilité de Thierry Jouault (Unité Inserm U995-Equipe 2, Lille), l’autre bio-clinique sous la responsabilité de Boualem Sendid (Service de Parasitologie-Mycologie du Centre Biologie Pathologie – CHRU, Lille).

Depuis 2014 et dans l’optique du contrat quinquenal 2015-1019, la responsabilité de l’Equipe a été confiée au Pr Boualem Sendid.

Enseignement

Chacun des participants à l’Equipe est impliqué dans différents enseignements, en Science, du M1 à la thèse, en Médecine, dans tous les cursus, généraliste et spécialisé.


Master 2 Recherche

Master de Sciences et Technologies, Mention Biologie Moléculaire et Cellulaire,

Parasitologie/Mycologie fondamentale et médicale : Approches immunologiques de la défense anti-parasitaire,

Module Immuno-Mycologie

Universités Paris VI, Paris.

• Biologie-Santé,

Module Génétique et Microbiologie

Responsable de la thématique “Enveloppes microbiennes” (C9)

Université Lille 1/Lille 2, Lille.


Master 1

• Biologie-Santé,

Physiopathologie des maladies transmissibles (UE9)

“Protéomique et glycomique”

“Hypothèses infectieuses de certaines pathologies humaines : maladie de Crohn et Candida”

Université Lille 1/Lille 2, Lille.

• Sciences, Technologies et Ingénierie de la Santé

Physiopathologie des maladies transmissibles (UE46)

Université d’Angers.

 

Autres

• DCEM1, Cours de Parasitologie Mycologie

• Med2, Cours de Parasitologie Mycologie

• DES de Biologie Médicale, Parasitologie Mycologie

• ILIS, Licence, CM parasitologie

• DU de Mycologie Médicale, Université Paris Descartes

• DU d’Hygiène hospitalière et prévention des infections associées aux soins, Faculté de Médecine, Université de Lille 2

 


Projets de recherche


Les recherches menées par l’Equipe 2 concernent le rôle des glycanes dans la modulation de la réponse inflammatoire et la régulation de la réponse adaptative dans le contexte de deux pathologies liées à la levure Candida albicans, la candidose invasive et la maladie de Crohn.

Ces recherches qui portent sur les relations entre glycanes et récepteurs lectiniques présents chez l’hôte, sont déclinées selon trois axes complémentaires i) physiopathologie expérimentale et ii) physiopathologie clinique et iii) développement d’outils diagnostiques issus de la recherche. La constitution de l’équipe permet une analyse allant de la biologie des levures à la pathologie alliant des compétences en microbiologie, immunologie et infectiologie. Les projets sont donc déclinés selon ces axes. Chacun apportent les connaissances permettant l’avancées des autres. Il s’agit d’une recherche translationnelle allant de la biologie fondamentale à l’application bioclinique.

Axe physiopathologie expérimentale : Il repose sur des études de biologie cellulaire et moléculaire des levures avec l’analyse de la glycosylation et de sa régulation et son impact sur la réponse de l’hôte.


Schéma de la paroi de Candida albicans montrant les différents constituants
glycaniques et leur distribution (d’après C. Fradin)

 

Plusieurs mannosyltransférases à l’origine des motifs oligomannosidiques présentés par les levures Candida ont été identifiées par l’équipe. La beta-mannosylation impliquant ces enzymes, porte sur différents accepteurs à l’origine de la variabilité de l’expression de surface des beta-mannosides et influençant la réponse de l’hôte au cours de l’infection, dont le phosphopeptidomannane (PPM), un glycolipide, le phospholipomanne (PLM), et différentes mannoprotéines majeures présentes à la paroi de C. albicans.

Régulation transcriptionnelle de la beta-1,2 mannosylation des glycoconjugués pariétaux de C. albicans : les données d’expression,  au cours d’infections expérimentales, des gènes codant pour les 9  beta-1,2 mannosyl-transférases -chacune spécifique d’un substrat et/ou de l’étape de  beta-1,2 mannosylation- vont permettre de mettre en évidence les processus de régulation de l’expression des  beta-1,2 mannosides sur les différents glycoconjugués lors des différentes étapes d’infection.

Les relations structure-activité des beta-1,2 mannosides sont étudiées dans le cadre d’un projet ANR alliant 3 équipes (l’U995-2, l’UMR-CNRS 7203-Ecole Normale Supérieure de Paris et l’UMR-CNRS 8576, Villeneuve d’Ascq) en utilisant le PLM et une mannoprotéine contenant des chaînes d’oligomannosides tronquées. Les premiers résultats montrent que dépendant de leur glycosylation, les composés fongiques présentent ou non une activité pro-inflammatoire (TNFalpha et IL1beta).

Analyse des relations structure/activité des glucanes fongiques : Les glucanes fongiques sont considérés comme de puissants stimulateurs des fonction pro-inflammatoires des cellules de l’hôte. Une analyse a été réalisée en ce qui concerne les effets de structures différentes de glucanes (beta-1,3 et beta-1,6) sur la reconnaissance par les cellules macrophagiques et leur stimulation.

Parallèlement, un programme destiné à évaluer les interactions moléculaires entre Candida et cellules de l’hôte a été développé. Il s’agit dans ce projet de définir d’une part les molécules importantes de la levure (adhésines, glycanes, protéines) impliquées dans la colonisation et l’infection mais également d’évaluer l’importance des molécules de l’hôte (Galectine-3, Dectine-1, MR,…) pour qu’il y ait colonisation et infection. Ce projet qui rassemble les Equipes 1, 2 et 4 de l’U995, des Equipes de l’Institut Pasteur de Paris, de l’Université de Dijon et de Toulouse-IRD et Sanofi, vise à définir des cibles thérapeutiques qu’elles soient sur l’hôte ou sur la levure, afin de limiter la colonisation conduisant à une potentielle infection (projet Aviesan-Sanofi).

Dans le cadre d’un réseau européen FP7 « AllFun », qui regroupe des équipes de différentes Universités Européennes (Italie, Hollande, Ecosse, Grande-Bretagne, Suisse, France et Roumanie) et qui concerne l’analyse de l’impact des différents oligomannosides sur les processus d’infection de la levure et la réponse de l’hôte, des mutants multiples pour chaque famille de mannosyl-transférases, dont celle des  beta-1,2 mannosyl-transférases, sont générés et testés dans différents modèles d’infection. Sur de simples mutants présentant divers défauts de mannosylation, l’importance de la N-glycosylation dans l’interaction de la levure avec les cellules épithéliales a été établie. De même les défauts de mannosylation présentés par certains mutants (bmt6∆) conduisent à des réponses altérées des cellules macrophages, en particulier vis-à-vis du phospholipomannane.

Phagocytose des levures  Candida albicans
par des cellules macrophagiques (d’après T. Jouault)

 

Les PRRs (senseurs de l’immunité innée) présents à la surface des macrophages
et impliqués dans la reconnaissance de Candida albicans (d’après T. Jouault)


Axe physiopathologie clinique : Cet axe concerne des analyses génétiques associées à des études sérologiques et cellulaires à partir d’échantillons obtenus chez des patients présentant soit une maladie de Crohn, soit des patients susceptibles de développer une candidose invasive. Les recherches sont menées conjointement par l’Equipe de recherche U995-2 et par le versant bio-clinique du CBP. Cela permet une alliance entre recherche fondamentale et recherche clinique.
Elles font intervenir des secteurs hospitaliers de clinique (gastroentérologie – Pr Colombel, réanimation – Pr Mathieu) qui sont partie prenante dans les recherches.
Elles impliquent également des collaborations avec le CIC de Lille (Pr Libersa), le secteur de génomique du CBP (Pr Broly) et les généticiens et statisticiens des plateformes du CHRU (Dr Vasseur, Dr Gower, Dr Salleron, Pr Duhamel) ainsi que l’IMPRT.
Le but de ces études est de déterminer des gènes de susceptibilité à l’infection fongique impliqués dans la réponse de l’hôte mais également d’identifier l’effet de mutations touchant des gènes associés à la reconnaissance des glycanes dans la réponse immunitaire et sa régulation (ces recherches sont fondées sur différents programmes : Réseau européen “AllFun”, PHRC-2011, CHRT2011-Contrat d’Interface CHRU-Lille/Inserm/Aviesan).

En ce qui concerne la maladie de Crohn, l’influence de CARD8 gène codant pour un composant de l’inflammasome, de NOD2 et NOD1, impliqués dans la reconnaissance de produits bactériens, a été établie pour la régulation de la réponse adaptative vis à vis des glycanes.
Pour les candidoses systémiques, l’impact de mutations du gène MBL2 codant pour une collectine plasmatique impliquée dans la clearance des pathogènes dont les levures a également été déterminé.

Développement de biomarqueurs de candidose invasive (CI) : De nouveaux tests sérologiques sont développés pour le diagnostic des candidoses invasives. Ces tests sont destinés à permettre un diagnostic précoce des infections fongiques. Il est en effet nécessaire d’obtenir un diagnostic rapide de l’infection afin d’établir un traitement adapté aux patients, le délais de diagnostic étant directement corrélé à la mortalité. En particulier, ces tests sont fondés sur des protéines recombinantes de C. albicans exprimées chez E. coli dont l’importance en physiopathologie a été établie. Ils permettent d’améliorer de manière significative la sensibilité et la précocité du diagnostic. Plus généralement, ces tests font appel à des technologies en développement tels que la spectrométrie de masse, la résonance plasmonique de surface ou le multiplex.

Les financements

ANR: Programme Maladies infectieuses, immunité et environnement (MIE)

caBMT: Structure et fonctions des Beta-1,2 mannosyl transferases de Candida albicans

HEALTH.2010.2.4.5-2 : Infection and dysbiosis as the triggers of the development of inflammatory processes in allergies and autoimmune diseases
AllFun : Fungi in the setting of inflammation, allergy and autoimmune diseases:Translating basic science into clinical practices
Programme de recherche mixte Aviesan

(IPP, IRD, Inserm/Lille2, UB / Sanofi-Aventis) :

Etapes précoces des infections systémiques par Candida albicans

 

 

 


Haut de la page

 

Publications 2013 2012 2011 2010 2009

2013 Deficient Beta-Mannosylation of Candida albicans Phospholipomannan Affects the Proinflammatory Response in Macrophages.

Devillers A, Courjol F, Fradin C, Coste A, Poulain D, Pipy B, Bernardes ES, Jouault T.

PLoS One. 2013 Dec 19;8(12):e84771.

Characterization of the recombinant Candida albicans β-1,2 mannosyltransferase that initiates the β-mannosylation of cell-wall phosphopeptidomannan.

Fabre E, Sfihi-Loualia G, Pourcelot M, Coddeville B, Krzewinski F, Bouckaert J, Maes E, Hurtaux T, Dubois R, Fradin C, Mallet JM, Poulain D, Delplace F, Guerardel Y.

Biochem J. 2013 Oct 21. [Epub ahead of print]

Detection of (1,3)-β-D-glucans in situ in a Candida albicans brain granuloma.

Hoarau G, Kerdraon O, Lagree M, Vinchon M, François N, Dubos F, Sendid B.

J Infect. 2013 Aug 9. doi:pii: S0163-4453(13)00234-X. 10.1016/j.jinf.2013.08.002.

Candida albicans, plasticity and pathogenesis.

Poulain D.

Crit Rev Microbiol. 2013 Aug 20.

An immunological link between Candida albicans colonization and Crohn’s disease.

Gerard R, Sendid B, Colombel JF, Poulain D, Jouault T.

Crit Rev Microbiol. 2013 Jul 16.

Single-molecule analysis of the major glycopolymers of pathogenic and non-pathogenic yeast cells.

El-Kirat-Chatel S, Beaussart A, Alsteens D, Sarazin A, Jouault T, Dufrêne YF.

Nanoscale. 2013 Apr 24.

The CARD8 p.C10X mutation associates with a low anti-glycans antibody response in patients with Crohn’s disease.

Vasseur F, Sendid B, Broly F, Gower-Rousseau C, Sarazin A, Standaert-Vitse A, Colombel JF, Poulain D, Jouault T.

BMC Med Genet. 2013 Mar 18;14:35.

Characterization of the recognition of Candida species by mannose-binding lectin using surface plasmon resonance.

Damiens S, Danze PM, Drucbert AS, Choteau L, Jouault T, Poulain D, Sendid B.

Analyst. 2013 Apr 21;138(8):2477-82.

Secukinumab failure in Crohn’s disease: the yeast connection?

Colombel JF, Sendid B, Jouault T, Poulain D.

Gut. 2013 May;62(5):800-1

Evaluation of two matrix-assisted laser desorption ionization-time of flight mass spectrometry (MALDI-TOF MS) systems for the identification of Candida species.

Lacroix C, Gicquel A, Sendid B, Meyer J, Accoceberry I, François N, Morio F, Desoubeaux G, Chandenier J, Kauffmann-Lacroix C, Hennequin C, Guitard J, Nassif X, Bougnoux ME.

Clin Microbiol Infect. 2013 Mar 7

Aspergillus endocarditis in the era of new antifungals: Major role for antigen detection.

Rivière S, Lortholary O, Michon J, Bougnoux ME, Mainardi JL, Sendid B, Bretagne S, Lefort A.

J Infect. 2013 Feb 4.

2012 Damiens S, Poissy J, Francois N, Jouault T, Poulain D, Sendid B.

J Mycol Med. 2012 Mar;22(1):117.

Lacroix C, Gicquel A, Sendid B, Meyerd J, Accoceberry I, François N, Morio F, Chandenier J, Kauffmann C, Guitard J, Nassif X, Bougnoux ME.

J Mycol Med. 2012 Mar;22(1):107.

Lacroix C, Gicquel A, Morio F, Lambert J, Accoceberry I, Bailly E, Desoubeaux G, Collin E, Feghoul L, François N, Gabriel F, Gay-Andrieu F, Guitard J, Hennequin C, Kauffmann-Lacroix C, Lauzin D, Sendid B, Lortholary O, Bougnoux ME.

J Mycol Med. 2012 Mar;22(1):106-7.

 

Strategy for Overcoming Serum Interferences in Detection of Serum (1,3)-β-D-Glucans.

Sendid B, Francois N, Decool V, Poissy J, Poulain D.

J Clin Microbiol. 2013 Jan;51(1):375-6.

Singular, systemic, self-reactive IgG patterns related to age: relationship with cerebral malaria susceptibility in exposed subjects residing in an endemic area in Abidjan, Côte-d’Ivoire.

Dassé R, Lefranc D, Dubucquoi S, Dussart P, Dutoit-Lefèvre V, Sendid B, Sombo Mambo F, Vermersch P, Prin L.

Bull Soc Pathol Exot. 2012 Oct;105(4):276-83.

Mannose-binding lectin levels and variation during invasive candidiasis.

Damiens S, Poissy J, François N, Salleron J, Jawhara S, Jouault T, Poulain D, Sendid B.

J Clin Immunol. 2012 Dec;32(6):1317-23

Members 5 and 6 of the Candida albicans BMT family encode enzymes acting specifically on β-mannosylation of the phospholipomannan cell-wall glycosphingolipid.

Mille C, Fradin C, Delplace F, Trinel PA, Masset A, François N, Coddeville B, Bobrowicz P, Jouault T, Guerardel Y, Wildt S, Janbon G, Poulain D.

Glycobiology. 2012 Oct;22(10):1332-42.

Modulation of intestinal inflammation by yeasts and cell wall extracts: strain dependence and unexpected anti-inflammatory role of glucan fractions.

Jawhara S, Habib K, Maggiotto F, Pignede G, Vandekerckove P, Maes E, Dubuquoy L, Fontaine T, Guerardel Y, Poulain D.

PLoS One. 2012;7(7):e40648. Epub 2012 Jul 27.

Variants of NOD1 and NOD2 genes display opposite associations with familial risk of Crohn’s disease and anti-saccharomyces cerevisiae antibody levels.

Vasseur F, Sendid B, Jouault T, Standaert-Vitse A, Dubuquoy L, Francois N, Gower-Rousseau C, Desreumaux P, Broly F, Vermeire S, Colombel JF, Poulain D.

Inflamm Bowel Dis. 2012 Mar;18(3):430-8.

Evaluation of MALDI-TOF mass spectrometry for the identification of medically-important yeasts in the clinical laboratories of Dijon and Lille hospitals.

Sendid B, Ducoroy P, François N, Lucchi G, Spinali S, Vagner O, Damiens S, Bonnin A, Poulain D, Dalle F.

Med Mycol. 2013 Jan;51(1):25-32

Diagnosis, management and outcome of Candida endocarditis.

Lefort A, Chartier L, Sendid B, Wolff M, Mainardi JL, Podglajen I, Desnos-Ollivier M, Fontanet A, Bretagne S, Lortholary O; for the French Mycosis Study Group.

Clin Microbiol Infect. 2012 Jan 7.

Biotin sulfone tagged oligomannosides as immunogens for eliciting antibodies against specific mannan epitopes.

Despras G, Robert R, Sendid B, Machez E, Poulain D, Mallet JM.

Bioorg Med Chem 20(5):1817-31.

Triple fungal infection in a patient with liver cirrhosis.

Alidjinou K, Mathieu D, Colombel JF, François N, Poulain D, Sendid B.

Ann Biol Clin (Paris) 70(1):89-92.

A global analysis of mucormycosis in France: the RetroZygo Study (2005-2007).

Lanternier F, Dannaoui E, Morizot G, Elie C, Garcia-Hermoso D, Huerre M, Bitar D, Dromer F, Lortholary O; French Mycosis Study Group.

Clin Infect Dis 54 Suppl 1:S35-43

Evaluation of a recombinant antigen-based enzyme immunoassay for the diagnosis of noninvasive aspergillosis.

Guitard J, Sendid B, Thorez S, Gits M, Hennequin C.

J Clin Microbiol. 2012 Mar;50(3):762-5

Antifungal Activity of 10 Guadeloupean Plants.

Biabiany M, Roumy V, Hennebelle T, François N, Sendid B, Pottier M, Aliouat EM, Rouaud I, Lohézic-Le Dévéhat F, Joseph H, Bourgeois P, Sahpaz S, Bailleul F.

Phytother Res. 2012 Dec 27.

A murine model of dextran sulfate sodium-induced colitis reveals Candida glabrata virulence and contribution of β-Mannosyltransferases.

Jawhara S, Mogensen E, Maggiotto F, Fradin C, Sarazin A, Dubuquoy L, Maes E, Guérardel Y, Janbon G, Poulain D.

J Biol Chem. 2012 Jan 30.

2011 Changes Related to Age in Natural and Acquired Systemic Self-IgG Responses in Malaria.

Dassé R, Lefranc D, Dubucquoi S, Dussart P, Dutoit-Lefevre V, Sendid B, Sombo Mambo F, Vermersch P, Prin L.

Interdiscip Perspect Infect Dis. 2011;2011:462767.

Evaluation of a recombinant antigen-based enzyme immunoassay for the diagnosis of noninvasive aspergillosis.

Guitard J, Sendid B, Thorez S, Gits M, Hennequin C.

J Clin Microbiol 50(3):762-5.

Evaluation of Aspergillus PCR protocols for testing serum specimens.

White PL, Mengoli C, Bretagne S, Cuenca-Estrella M, Finnstrom N, Klingspor L, Melchers WJ, McCulloch E, Barnes RA, Donnelly JP, Loeffler J; European Aspergillus PCR Initiative (EAPCRI).

J Clin Microbiol 49(11):3842-8.

Candida albicans cell wall glycosylation may be indirectly required for activation of epithelial cell proinflammatory responses.

Murciano C, Moyes DL, Runglall M, Islam A, Mille C, Fradin C, Poulain D, Gow NA, Naglik JR.

Infect Immun 79(12):4902-11.

 

Short term Candida albicans colonization reduces Pseudomonas aeruginosa-related lung injury and bacterial burden in a murine model
Ader F, Jawhara S, Nseir S, Kipnis E, Faure K, Vuotto F, Chemani C, Sendid B, Poulain D, Guery B
Crit Care 15(3):R150

Invasive fungal infections: epidemiology and analysis of antifungal prescriptions in onco-haematology
des Champs-Bro B, Leroy-Cotteau A, Mazingue F, Pasquier F, François N, Corm S, Lemaitre L, Poulain D, Yakoub-Agha I, Alfandari S, Sendid B
J Clin Pharm Ther 36(2):152-60

Glycoconjugate expression on the cell wall of tps1/tps1 trehalose-deficient Candida albicans strain and implications for its interaction with macrophages.
Martínez-Esparza M, Tapia-Abellán A, Vitse-Standaert A, García-Peñarrubia P, Argüelles JC, Poulain D, Jouault T.
Glycobiology 21(6):796-805.

Molecular identification of closely related Candida species using two ribosomal intergenic spacer fingerprinting methods
Cornet M, Sendid B, Fradin C, Gaillardin C, Poulain D, Nguyen HV
J Mol Diagn
13(1):12-22

Synthetic biotinylated tetra β(1→5) galactofuranoside for in vitro aspergillosis diagnosis
Cattiaux L, Sendid B, Collot M, Machez E, Poulain D, Mallet JM
Bioorg Med Chem
1;19(1):547-55

 

2010 The use of mannan antigen and anti-mannan antibodies in the diagnosis of invasive candidiasis: recommendations from the Third European Conference on Infections in Leukemia

Mikulska M, Calandra T, Sanguinetti M, Poulain D, Viscoli C; the Third European Conference on Infections in Leukemia Group
Crit Care 14(6):R222

Multilocus microsatellite markers for molecular typing of Candida glabrata: application to analysis of genetic relationships between bloodstream and digestive system isolates
Enache-Angoulvant A, Bourget M, Brisse S, Stockman-Pannier C, Diancourt L, François N, Rimek D, Fairhead C, Poulain D, Hennequin C
J Clin Microbiol 48(11):4028-34

In vitro pro- and anti-inflammatory responses to viable Candida albicans yeasts by a murine macrophage cell line
Sarazin A, Poulain D, Jouault T
Med Mycol 48(7):912-21

Lessons from the inflammasome: a molecular sentry linking Candida and Crohn’s disease
Rehaume LM, Jouault T, Chamaillard M
Trends Immunol 31(5):171-5

Preliminary clinical study using a multiplex real-time PCR test for the detection of bacterial and fungal DNA directly in blood
Wallet F, Nseir S, Baumann L, Herwegh S, Sendid B, Boulo M, Roussel-Delvallez M, Durocher AV, Courcol RJ
Clin Microbiol Infect 16(6):774-9

Familial aggregation and antimicrobial response dose-dependently affect the risk for Crohn’s disease
Joossens M, Van Steen K, Branche J, Sendid B, Rutgeerts P, Vasseur F, Poulain D, Broly F, Colombel JF, Vermeire S, Chamaillard M
Inflamm Bowel Dis 16(1):58-67

2009 Efficient diagnosis of vulvovaginal candidiasis by use of a new rapid immunochromatography test
Marot-Leblond A, Nail-Billaud S, Pilon F, Beucher B, Poulain D, Robert R
J Clin Microbiol
47(12):3821-5

[Anti-glycan antibodies establish an unexpected link between C. albicans and Crohn disease]
Sendid B, Jouault T, Vitse A, Fradin C, Colombel JF, Poulain D
Med Sci (Paris)
25(5):473-81

Identifying infection-associated genes of Candida albicans in the postgenomic era
Wilson D, Thewes S, Zakikhany K, Fradin C, Albrecht A, Almeida R, Brunke S, Grosse K, Martin R, Mayer F, Leonhardt I, Schild L, Seider K, Skibbe M, Slesiona S, Waechtler B, Jacobsen I, Hube B
FEMS Yeast Res
9(5):688-700

Candida albicans colonization and ASCA in familial Crohn’s disease. Standaert-Vitse A, Sendid B, Joossens M, François N, Vandewalle-El Khoury P, Branche J, Van Kruiningen H, Jouault T, Rutgeerts P, Gower-Rousseau C, Libersa C, Neut C, Broly F, Chamaillard M, Vermeire S, Poulain D, Colombel JF
Am J Gastroenterol
104(7):1745-53

Molecular phenotyping of mannosyltransferases-deficient Candida albicans cells by high-resolution magic angle spinning NMR
Maes E, Mille C, Trivelli X, Janbon G, Poulain D, Guérardel Y
J Biochem
145(4):413-9

Host responses to a versatile commensal: PAMPs and PRRs interplay leading to tolerance or infection by Candida albicans
Jouault T, Sarazin A, Martinez-Esparza M, Fradin C, Sendid B, Poulain D
Cell Microbiol
11(7):1007-15

Yeasts: neglected pathogens
Poulain D, Sendid B, Standaert-Vitse A, Fradin C, Jouault T, Jawhara S, Colombel JF
Dig Dis
27 Suppl 1:104-10

Evidence that graft-site candidiasis after kidney transplantation is acquired during organ recovery: a multicenter study in France
Albano L, Bretagne S, Mamzer-Bruneel MF, Kacso I, Desnos-Ollivier M, Guerrini P, Le Luong T, Cassuto E, Dromer F, Lortholary O; French Mycosis Study Group
Clin Infect Dis
15;48(2):194-202.

A method for examining glycans surface expression of yeasts by flow cytometry
Martínez-Esparza M, Sarazin A, Poulain D, Jouault T
Methods Mol Biol
470:85-94

Haut de la page